Orientation

Les Etudiants d’HEC doivent opter pour la création d’entreprise ou aller vers les PME

Bernard Ramanantsoa, dirigeant de HEC depuis dix-huit ans qui a indiqué lors d’une interview qu’il serait important de renforcer l’enseignement supérieur avec un investissement, mais à condition que la France veuille être dans la liste des pays qui voudraient produire le savoir et profitent de leur compétitivité ».

Le dernier classement du « Financial Times », révèle que les écoles de commerce françaises font partie des meilleures au monde dans les filières de management et de gestion. Une annonce surprenante surtout dans ce contexte économique morose.

Mais cela n’impressionne pas le dirigeant, car il indique que les élèves français sont bien outillés et sont très proches du monde de l’entreprise. Mais celui-ci indiquent que ces élèves préfèrent aller travailler à l’international et les grandes entreprises françaises en sont bénéficiaires.

Ce qui est invraisemblable, c’est que la compétitivité de ces entreprises au niveau internationale ne produit aucun emploi en France. Les diplômés doivent maintenant choisir les PME et créer et devenir des entrepreneurs.

Le Président d’HEC indique aussi que 15% de nouveaux diplômés qui sortent de son école se lancent dans entrepreneuriat. D’autres créent leur entreprise avant même d’avoir terminé avec leurs études. Autrefois, on recensait un ou deux entrepreneurs par promotion. Mais désormais, ils sont 15%, un taux semblable à celui qu’on trouve dans les écoles américaines.

PrécèdentSuivant
Pauline
Pauline, 25 ans, étudiante en Psychologie à l'Université de Lyon 2. J'ai également fait 3 années (perdues) en école de commerce avant de "vraiment" découvrir ma voie, dans laquelle je suis épanouie.