Vie étudiante

Comment trouver un travail en Australie quand on étudiant

Nombreux sont ces candidats qui choisissent l’Australie comme destination pour aller poursuivre leurs études. Cela est compréhensible, car c’est un pays riche. Cependant, ce pays se trouve à des miles de la France et c’est un pays où le coût de la vie est très élevé. De plus, il faut être capable de payer le voyage et se prendre en charge sur place.

Toutefois, il est possible de trouver un travail en Australie grâce à un visa étudiant.

Comment en trouver ?

Sachez d’entrée de jeu que le visa étudiant ne vous donne la possibilité de travaille librement. Ce visa comprend plusieurs conditions claires et fait partie d’un complément. L’Australie reçoit de nombreux étudiants, des touristes, mais également des travailleurs. Il vous sera exigé avant tout de prouver que vous pourrez supporter vos études sans être obligé de travailler. Ce qui fait que vous n’êtes pas là pour gagner de l’argent. En plus, vous ne pourrez travailler qu’au moment où vous entamez les cours. Il est impossible de travailler au-delà de 20 heures par semaine, excepté pendant les vacances scolaires pendant lesquelles vous aurez la possibilité de travailler pendant 40 heures par semaine.

Où trouver un job étudiant en Australie

Les étudiants étrangers bénéficient d’un important encadrement dans les universités australiennes. De ce fait, le service international de la faculté dans laquelle, vous serez inscrit vous apportera une aide pour trouver du travail. A vous de leur poser les questions nécessaires a cours des réunions d’informations.

Pour trouver un job, la meilleure astuce serait d’en trouver sur les lieux. Vous pourrez également vous rendre sur StudentEdge, JobSearch et Seek qui sont des plateformes qui pourront vous renseigner assez.

Plusieurs secteurs accessibles

Plusieurs secteurs ouvrent leurs portes aux demandeurs d’emploi que ce soit dans la restauration, comme il existe une importante concurrence. D’autres secteurs comme le tourisme, les transports, l’administration, l’hôtellerie ou encore manutention recrutent. Mais il faut savoir parler anglais aussi ; ce serait un atout non négligeable.

La candidature

Concevez un CV, qui est bien différent d’un CV français. En fait, le CV australien dispose de trois pages et ne comporte pas de photo. Il comporte des références, des lettres de recommandations, la rubrique formation doit comprendre vos notes.

PrécèdentSuivant
Marine
Marine, étudiante en Master 2 E-Marketing à Lyon. Anciennement présidente du BDE de mon école de commerce, je partage ici mes bons plans pour les étudiants !